RO | EN | FR


Une histoire pour le week-end: pain facile

Tout a commencé par une curiosité: "À quel point cela pourrait-il être difficile?"... Et voila le début de nos petits-déjeuners de samedis.

Dans la recherche d’une recette pour les amateurs, j'ai découvert une qui promettait des merveilles, "sans pétrissage": bien mélanger les ingrédients, laisser pousser 2-3 heures à température ambiante, soit l'utiliser immédiatement, soit le passer en frigo pendant la nuit pour une utilisation ultérieure.

Le résultat a été loin d’idéal. Plutôt acceptable, mais pas trop de force ou de forme esthétique. Il fallait une crise sanitaire et une longue période de confinement pour avoir finalement plus de temps à passer sur la recherche.

Suite aux essais extensifs, mon préférée est une pâte en haute hydratation (rapport farine/eau = 4:3), même si ça veut dire plus de pâte sur mes doigts (je n’ai pas encore maîtrisé la magie de la pâte-très-hydratée-et-non-collante):

farine 360 g
eau tiède 270 g
levure boulanger, fraîche 8 g (ou sèche: 4 g)
sel 7-8 g

Après j'ai découvert (par hasard) les vidéos d’un certain professeur de boulangerie en plain enthousiasme didactique (dizaines de Mercis!, M. Cottez), je viens d'ajuster ma technique:

La pâte peut rester 1-2 jours dans le frigo (elle sera plus douce, mais elle va toujours bien pousser dans le four).

Bien entendu, mes essais ne vont pas passer le CAP boulanger. Le four électrique est assez petit, et il va jusqu’au 225°C max.; le four classique (à gaz) est assez suffisant pour les boules (mais il n’y a pas de croûte, ni de coloration), mais pas pour les baguettes. Les seul outils "spécialisés" sont le corne et le coup pâte; je suis loin de maîtriser la scarification. Et parfois je n’ai pas respecté en totalité les procedures - temps, températures etc., à cause des autres choses à faire dans le même temps, mais le résultat (le goût et l'alvéolage des baguettes) a été toujours satisfaisant, mieux que ce qu’on trouve dans dans les hypermarchés (pas de boulangerie proche de chez nous et il n’était pas le bon moment d’aller trop loin de la maison). La forme est sympa, aussi; c’est toujours drôle d’avoir une petite baguette sous la forme d’un sous-marin. La recette a toléré tous mes... mésaventures, convient aux amateurs. Mais pour des résultats vraiment spectaculaires, il faut respecter en totalité les instructions de M. Cottez.

Je n’ai pas encore essayé le levain liquide - il nécessite plus d’attention, encore d’espace dans le frigo (le notre a 1,5 m en hauteur) etc; pour le moment donné, pour moi c’est plus facile avec la levure (j’ai maintenu quand-même une culture de levure fraîche au mois de mars, j’ai même utilisé la levure surgelée car l’approvisionnement régulier des hypermarchés a passé par une crise aussi - une autre petite histoire à raconter).

Et voilà quelques résultats:

Mini-baguettes du four électrique à ventilation
Tranches de baguettes et petites buns du four électrique à ventilation
Buns du four à gaz
Recette pour les machines à pain, mais tout fait à la main, du four à gaz

Publié le 16-Aout-2020 © kimica.ro